Contact

Logiciel CRM trop cher :  Quelles alternatives pour les entreprises ?

8 juin 2018 10:58:19

Image blog 1

Réduire les coûts pour être mieux rentable et avoir un avantage concurrentiel, telle est la volonté des entreprises pour survivre. Il s’agit d’une des mesures les plus drastiques et utilisées pour tenter d’améliorer ses résultats financiers. Chaque année, les entreprises essaient de « sacrifier » certaines dépenses opérationnelles, en vue d'accroître potentiellement leurs profits. De nombreux collaborateurs voient certains de leurs outils trop coûteux disparaître ou ne pas être remplacés. C’est le cas notamment des logiciels CRM, qui ont un coût opérationnel important. Selon HubSpot en 2016, 54% des personnes interrogées estimaient que la raison principale limitant leur utilisation d’un logiciel CRM était leur coût/budget.

Alternatives « gratuites » aux logiciels CRM 

45% des individus interrogés par HubSpot en 2016 confirmaient que leurs entreprises utilisaient un logiciel CRM pour stocker leurs leads et leurs données clients. Près de 40% utilisent aussi Excel ou Outlook, 22% Google Sheets et 21% un registre manuscrit. Une des raisons pour lesquelles les entreprises utilisent encore ces alternatives est qu’elles ont un coût infime voire nul par rapport aux logiciels CRM. En effet, certaines factures CRM peuvent se chiffrer en millions d’euros du fait du nombre de licences attribuées, des fonctionnalités et de la qualité du CRM.

Les logiciels CRM ont un coût astronomique car ils apportent des fonctionnalités uniques qu'aucunes autres alternatives "simples" n'apportent. Ils permettent de centraliser les informations et échanges entre les commerciaux et les clients/prospects et de mieux piloter votre activité commerciale avec un historique des activités et des tableaux de bord interactifs et utiles. Excel ou Google Sheets ne permettront que d’enregistrer des informations et trier des listes de contacts. Ils sont beaucoup plus accessibles financièrement mais ne permettent pas d’aussi bien gérer la relation client.

CRM gratuit : la solution pour mieux gérer la relation cliente ? 

Face à ces coûts, il existe des solutions gratuites. En effet, certaines entreprises CRM ont développé des versions gratuites destinées aux petites entreprises/particuliers/indépendants. Le logiciel CRM Zoho offre une utilisation gratuite au maximum jusqu’à trois utilisateurs. Pour de petites entreprises ou jeunes startups cherchant à réduire leurs coûts, cela parait plus utile qu’un simple logiciel Excel.

En optant pour une version gratuite d’un logiciel CRM, les collaborateurs seront plus restreints dans leurs utilisations. Avec le CRM Zoho, ils ne pourront pas avoir accès aux fonctions de prévisions de ventes, de données macros, d’email Parser, d’intelligence artificielle, de rapports détaillés, de KPIs. En revanche, ils auront accès à une quantité de fonctionnalités inaccessibles avec Excel ou Google Sheets : Leads, Contacts, Comptes, Opportunités, Taches, Evénements, Notes, Vue CRM, Intégration avec les réseaux sociaux et de nombreuses autres fonctionnalités. D’autres CRM gratuits existent tels que Agile CRM, Bitrix 24 ou encore Suite CRM, offrant un accès gratuit à un plus grand nombre d’utilisateurs et à d’autres fonctionnalités. Au final, chaque entreprise doit choisir le bon plan gratuit qui lui correspond.

Mais il faut se rendre à l’évidence que ces versions gratuites n’offrent pas tous les avantages des versions "premium". Très vite, les grands groupes se voient limiter avec un CRM gratuit. Heureusement, les développeurs CRM proposent plusieurs versions pour que chaque entreprise puisse choisir celle lui correspondant et non une version remplie de fonctionnalités inutiles.

Logiciel CRM : un investissement générateur de croissance ?

La complexité et les coûts des logiciels CRM peuvent faire peur. Mais les entreprises doivent avoir une autre vision et se projeter plutôt que d’analyser le moment présent. L’impact d’un logiciel CRM ne se verra pas à court terme mais bien à long terme. De nombreuses entreprises ont prouvé que l’achat et l’utilisation d’un logiciel CRM ont permis de mieux organiser leurs relations clients et d’être source de génération de croissance incroyable sur le long terme. En effet, d’après Salesforce, les logiciels CRM augmentent les ventes jusqu’à 29%, la productivité jusqu’à 34% et améliorent les prévisions de performance de près de 40%. Imaginez ce que cela pourrait générer pour vous, commercial, ou pour votre entreprise. D’après Nucleus Research, le retour sur investissement d’un logiciel CRM pour chaque dollar dépensé équivaut à $8.71. Ces statistiques reflètent bien sûr un usage payant de logiciel CRM.

Conclusion

Evidemment, un logiciel CRM a un coût opérationnel non négligeable qui peut parfois faire froid dans le dos et vous remettre en question sur son utilité et sa nécessité. Investir dans un logiciel CRM peut être un risque quand on voit dans certaines entreprises le faible taux d’adoption. Se pencher vers une solution gratuite n’a de sens que pour une petite start-up ou une très petite entreprise. La solution pour les plus grosses entreprises est de restreindre l’usage d’outils CRM aux personnes qui en ont vraiment besoin (Commerciaux, Marketing) et de choisir un logiciel CRM et des fonctionnalités adéquates en fonction de vos besoins pour réduire les coûts d’investissement. Après avoir sélectionné l’outil CRM, quelque soit la version, il vous faudra adopter certaines bonnes pratiques pour qu’il soit bien intégré et accepté au sein de votre entreprise.

Découvrez notre article sur les meilleures pratiques d’adoption d’un logiciel CRM

 

Guillaume Mazaud

Écrit par Guillaume Mazaud

KEEP IN TOUCH

       

Téléchargez votr livre blanc sur l'ia au sein de la vente !

Articles Récents