Contact

Management d’équipe : êtes-vous un bon leader ?

27 févr. 2015 17:20:27

Management d'équipe
Tout le monde n’est pas fait pour être leader. Et de temps en temps les entreprises ne font pas correctement les choses en nommant un manager pour être le leader du département.

Une étude menée par The American Psychological Association a révélé que 75% des salariés ne quittaient pas leur travail mais leur patron.

Ainsi, si une entreprise n'a pas la bonne personne au management d’équipe, il est sûr que cela affectera le taux de turnover de l’entreprise mais également l’attitude des salariés envers l'entreprise.

Mais comment être un bon leader ? Comment réussir à motiver son équipe efficacement ?
Incenteev vous donne quelques conseils pour y parvenir.

Management d'équipe : comment un bon leader motive son équipe ?

Il existe beaucoup de choses qu’un manager peut faire et qui vont démotiver ses collaborateurs. Il faut donc être très attentif au monde qui vous entoure et apprendre à connaitre vos collaborateurs.
Garder son équipe motivée est loin d’être facile. Tout le monde n’a pas la force ou la patience, d’essayer de comprendre chacun.
Voici donc quelques petits conseils.

Ayez une « intelligence émotionnelle »

L’intelligence émotionnelle est un des facteurs les plus sous-estimés dans le management d’équipe en entreprise alors qu’elle est beaucoup utilisée en sport notamment.
Prenons l’exemple d’un entraîneur sportif. Lors d’un match il est capable de comprendre comment ses joueurs se sentent, s’ils doivent être remplacés ou non.
En entreprise, un manager doit agir avec son équipe comme un entraîneur avec ses sportifs. Il doit être capable de savoir à quel moment ils ont besoin d’être remotivés, challengés, félicités ou même freinés.

Soyez transparent

Avoir une culture qui encourage la transparence est très important. Il est vital que vos collaborateurs soient conscients de tout ce qu’il se passe à tout moment.
Pour améliorer votre communication vous pouvez très facilement mettre en place un réseau social d’entreprise, comme celui développé par Incenteev. Ce genre d’outil vous permet de diffuser de l’information en temps réel et de manière sécurisée.
Plus vos collaborateurs auront une vision claire de la stratégie de votre entreprise, plus ils s’investiront dans leur travail.

Admettez vos torts

Avoir un manager « ego-maniaque » amène beaucoup de moments très stressants sur le lieu de travail. Mais le pire manager serait quelqu’un qui n’est pas fidèle à lui-même ou à ses idées et de malhonnête envers ses collaborateurs.
Quand un manager n’accepte pas d’avoir tort, il prouve qu’il n’est pas capable de diriger une équipe ni de prendre des décisions importantes.
Un manque de remise en question peut malheureusement mener à un manque d’innovation. En effet, la route de l’innovation n’est pas toute tracée et est semée d’embuches. Un bon manager sait que l’échec est une possibilité et réajuste le chemin en fonction de ça. Le mauvais manager demandera uniquement à ses équipes d’aller au bout du chemin.


New Call-to-action

Comment devenir un meilleur leader ?

Vous managez une équipez et cherchez à devenir un véritable leader pour elle ? La tâche n’est pas si aisée, mais voici trois conseils qui pourraient vous aider à vous améliorer.

  • Etre honnête
  • Déléguer correctement
  • Adopter la « positive attitude »

Soyez honnête

L’honnêteté va de pair avec la transparence. Nous en avons parlé plus haut mais il est vraiment indispensable qu’il y ait une communication fluide et claire entre vous et vos collaborateurs et également entre vos collaborateurs eux-mêmes.
Une plateforme collaborative est un très bon moyen d’échanger des informations rapidement et en temps réel ce qui facilite grandement la communication interne.

Déléguez correctement

Lorsque vous demandez à quelqu’un de mener un projet, assurez-vous que ce soit la personne adaptée à ce genre de travail. Connaitre les forces et les faiblesses de vos collaborateurs est nécessaire pour leur attribuer des missions en conséquence.
Cela vous évitera d’avoir des salariés qui se démotivent car ils n’arrivent pas à mener à bien un projet ou au contraire qui se sentent sous-estimé.

Adoptez la « positive attitude »

Ne vous inquiétez pas, nous ne vous ferons pas l’affront de vous chanter la chanson du même nom. Nous voulons tout simplement dire que même si les choses ne vont pas dans le sens que vous espériez, gardez la tête haute. Considérez les erreurs ou échecs de vos collaborateurs comme une manière de les faire évoluer, un apprentissage.
Gardez toujours à l’esprit ce que Pierre de Coubertin disait « Chaque difficulté rencontrée doit être l’occasion d’un nouveau progrès ».
Utilisez également cette « positive attitude » pour améliorer les conditions de travail. N’hésitez pas à discuter avec vos collaborateurs à la machine à café. Cinq minutes peuvent suffire pour donner le sourire à quelqu’un et cette personne n’en sera que plus motivée par la suite.

Incenteev vous permet d'animer vos équipes toute l'année en organisant des challenges commerciaux.

Et vous ? Pensez-vous être un bon leader ? N’hésitez pas à nous faire part de votre opinion en nous laissant un commentaire ci-dessous.


New Call-to-action

Simon Vandendriessche

Écrit par Simon Vandendriessche

Diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, Simon se lance dans l’entreprenariat, passionné par les enjeux de la transformation des organisations. Convaincu que mettre le digital au service de l’humain est un facteur de réussite, Simon co-fonde Incenteev en 2011, première application mobile d’animation et de coaching commercial.

KEEP IN TOUCH

       

Téléchargez votr livre blanc sur l'ia au sein de la vente !

Articles Récents